Comment commander à la manière des locaux dans un restaurant espagnol

Spanish Food

¿Para comer ?  (Est-ce pour déjeuner?) est la question que la plupart des serveurs espagnols posent quand de nouveaux clients entrent dans leur restaurant.

Cela paraît idiot comme question, non ?

Mais bien sûr que vous voulez manger. Qu’est-ce que vous iriez faire d’autre dans un restaurant ?

Vous voyez, dans la culture espagnole il est très courant de sortir manger et boire un verre avec des amis.

Il est complètement normal de prendre un apéro et quelque tapas quelque part et d’ensuite aller dans un restaurant pour partager un vrai repas.

C’est pour cela que le serveur qui vous accueille essaye de savoir si vous allez prendre des boissons et des tapas au comptoir ou si vous préféreriez une table pour commander un repas.

De biens des façons, les codes de la restauration sont un peu différents en Espagne. Nous allons donc expliquer certaines habitudes de la région.

1. Dans les restaurants typiques espagnols, le partage est la clé

Les espagnols aiment partager les repas au restaurant comme ils le feraient chez eux.Cliquez Pour Tweeter

A moins d’être dans un restaurant de luxe, les espagnols ont tendance à partager leurs plats, comme ils le feraient chez eux.

Ils peuvent tout partager ou décider de ne partager que les entrées et après commander un plat pour chacun.

Bien sûr, vous pouvez aussi commander votre propre plat sans avoir à le partager.

Lorsque vous passez votre commande, dites simplement au serveur que vous allez partager (para compartir = à partager) et il vous apportera des assiettes propres en plus de votre plat.

2. Choisir la bonne taille

Dans beaucoup de restaurants espagnols, un plat peut avoir 3 tailles: Tapa, demi-ration ou ration.Cliquez Pour Tweeter

Vous verrez que dans les menus des restaurants traditionnels, le même plat peut avoir 3 prix différents. C’est parce qu’il y a différentes tailles.

La Tapa est la plus petite taille qui peut vous être servie. Elle est un peu plus petite qu’une entrée. C’est la taille parfaite si vous voulez tester pleins de petits plats différents, ou si vous voulez un petit quelque chose pour accompagner votre boisson.

Ensuite, la media ración (demi-ration) équivaudrait à une entrée et la ración (ration) serait l’équivalent d’un plat.

Si vous craignez de ne pas avoir assez ou, au contraire, d’en commander trop, n’hésitez pas à demander conseil. Les serveurs sont souvent honnêtes sur ce sujet et vous diront s’ils considèrent que en vous commandez trop.

Soyez conscients que dans ce genre de restaurants les plats sont faits pour être partagés, ils ne sont donc pas toujours servis avec un accompagnement.

Ce qui veut dire que si vous commandez toute une ración de calamars frits, vous mangerez BEAUCOUP de calamars frits. Et rien de plus.

Cela ne pose pas de problème si vous ADOREZ le calamar frit.

Sauf indication contraire, mieux vaut considérer que le plat vient sans accompagnement.

Si vous partagez, le serveur apportera des assiettes en plus de celle du plat. Et si vous mangez un grand nombre de plats différents, il est probable qu’il vous apporte de nouvelles assiettes propres pendant votre repas. N’hésitez pas à demander que l’on vous change vos assiettes si besoin.

3. Comprendre les menus

Menú del día: tradition espagnole du menu déjeuner abordable même dans les restaurants étoilésCliquez Pour Tweeter

On ne le voit pas autant aux Iles Canaries, mais dans péninsule espagnole il y a la tradition du menú del día (=menu du jour). Un grand nombre de restaurants espagnols proposent pour le déjeuner un menu qui inclut une entrée, un plat principal, un dessert, du pain et une boisson (qui peut être du vin) pour un prix allant de 7€ à 15€ par personne.

Ces menus sont individuels, ils ne sont pas faits pour être partagés.

Dans les restaurants gastronomiques, vous trouverez le menú degustación (=menu gastronomique) qui peut être accompagné d’une dégustation de vins (maridaje).

Quand vous mangez dans un restaurant étoilé, des codes internationaux sont à appliquer.

4. On vous fera peut-être payer le pain.

En Espagne, certains restaurants font payer le pain.Cliquez Pour Tweeter

Cela n’arrive pas tout le temps, mais vous en trouverez peut-être quelque uns au long de votre voyage en Espagne et dans les îles. Si c’est le cas, le prix du pain devrait apparaître sur le menu.
Si le serveur vous demande si vous voulez du pain, il y a de fortes chances pour qu’on vous le fasse payer.

Mais il peut arriver aussi que le serveur pose le pain sur la table et, à moins que vous lui précisiez que vous n’en voulez pas, vous le rajoute à l’addition.

La loi le permet. En fait, vous avez juste à vérifier si le prix du pain apparaît sur le menu. S’il n’apparaît pas, c’est qu’il est gratuit.

Souvenez-vous que si vous avez une mauvaise expérience, vous avez le droit de demander une hoja de reclamación (= formulaire de réclamation). Tous les établissements ont pour obligation d’en avoir à disposition des clients. Une fois rempli, vous aurez une copie à faire parvenir à l’organisme public compétent qui pourra infliger des sanctions s’il y a lieu.

5. Soyez conscients des horaires

Les espagnols mangent plus tard que la plupart des EuropéensCliquez Pour Tweeter

Les espagnols occupent les restaurants surtout entre 14h et 16h pour le déjeuner et entre 21h et 23h pour le dîner.

Dans les grandes villes et dans les endroits très touristiques d’Espagne vous n’aurez pas besoin d’adapter vos horaires, car les restaurants feront le service en continu pour satisfaire tout le monde.

Mais dans les petites villes, vous aurez peut-être du mal à trouver un endroit où déjeuner avant 13h et où dîner avant 20h.

Quick guide to local habits

6. Pourboire: en laisser ou pas

Le service est inclus dans les restaurants espagnols. Le pourboire sert à montrer votre satisfaction.Cliquez Pour Tweeter

Dans les restaurants espagnols, le service est inclus. Ce qui veut dire que si vous laissez un pourboire, c’est pour remercier le serveur de bien s’être occupé de vous.

On parle de quelques euros. A mon avis, si vous laissez un pourboire, il peut difficilement être de moins d’un euro. Mais tout est une question d’appréciation personnelle.

Laissez la quantité d’argent que vous considérez juste, et tout ira bien.

7. Qu’est-ce que le chupito à la fin d’un repas?

Cliquez Pour Tweeter

A Lanzarote et sur les autres îles Canaries, c’est un classique.

Le célèbre chupito espagnol. Alors que la règle pour le pain peut ne pas être très claire, les digestifs (=chupito) après le repas sont toujours offerts par la maison.

Vous pouvez même en reprendre. C’est pour cela que l’on vous laisse la bouteille sur la table.

A la vôtre !

Y a-t-il d’autres choses qui vous ont surpris lors d’un repas dans un restaurant espagnol ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires ! 

Posté dans Astuces à Lanzarote, Gastronomie de Lanzarote, Tourisme Gastronomique et taguée , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *